Les chaleurs et la saillie, la gestation de la chatte.

 

La saillie.

En pleines chaleurs, la chatte miaule très fort car elle appelle le mâle. Les miaulements sont rauques, très fréquents et la chatte ne se repose pas, même la nuit... Les chaleurs durent environ une petite semaine, et ne s'arrêtent pas plus tôt s'il y a eu saillie.
Elle soulève ses fesses, dresse sa queue dès qu'on la caresse,  se frotte  beaucoup à vos jambes, aux meubles, se roule par terre, lançant des "rrrrrrr" de plaisir et de demande.
 
Une fois votre mâle idéal trouvé (voir rubrique "LE CHOIX du MALE"), il faudra amener la demoiselle chez lui, en évitant le maximum de stress, et faire les présentations en douceur
Pour simplifier la tâche de Monsieur et les laisser au calme, vous pouvez les mettre seuls dans une pièce. Elle rejette parfois les premières avances du mâle, mais les hormones de celui-ci le poussent à insister.
Quand elle cède, il monte sur elle et la tient par peau du cou. Elle redresse son arrière-train et piétine le solDès que le mâle la pénètre, il éjacule. La chatte pousse à ce moment un grand cri et le repousse, parfois méchamment. Elle peut même cracher et le poursuivre pour le griffer ou le mordre.
Après la saillie, elle se roule beaucoup, et les saillies se succèdent fréquemment pendant plusieurs jours, d'où l'importance de laisser la dame quelques temps sur place.
 
La gestation.
  
Les premiers signes d'une grossesse effective sont à voir sous son ventre : les tétons rosissent, foncent. Mais le changement de couleur est moins marqué chez une chatte qui a eu déjà des portées.
Après trois-quatre semaines, la future maman a le ventre qui s'arrondit et l'on peut sentir des "petites billes" à la palpation (demandez à votre vétérinaire, ne tentez pas de les sentir, vous risqueriez d'écraser les embryons).  
 
    
 
Pour le calcul d'une durée de gestation, J0 = lendemain du jour de la première saillie.
La gestation dure environ 65 jours, mais les siamoises sont connues pour avoir de longues gestations. Bien qu'après 60 jours, on renforce fortement la surveillance, il ne faut normalement pas s'alarmer avant 70 jours. Ce ne sont peut-être d'ailleurs que les saillies du ou des derniers jours qui ont fonctionné.
Pendant la gestation, Madame a besoin d'une nourriture plus riche que d'habitude. L'idéal est de donner, exclusivement et à volonté, des croquettes pour chatons, d'excellente qualité bien sûr, de suite après les saillies. C'est pendant la gestation que la future maman accumule les réserves qui lui seront nécessaires à la lactation, donc bien veiller à ce qu'elle mange correctement, sans quoi les chatons risquent de ne pas se développer convenablement.
 
Une semaine à 10 jours avant la naissance, elle cherche activement la place idéale pour les mettre au monde. Généralement, ce sont les armoires qui ont la préférence
Il faudra alors lui préparer un coin au calme, fermé de préférence, et douillet. Un grand carton fermable au dessus, idéalement 50-60cm de côté, fera très bien l'affaire pour vos finances et pour la chatte, mais ne pourra pas être désinfecté !
Une grande caisse de transport se désinfecte très bien, mais on y installera difficilement une lampe chauffante qui pourtant est nécessaire.
Placez la caisse dans un coin d'une pièce calme, après avoir disposé une bonne épaisseur de tissu chaud et moelleux au fond (grande serviette de toilette pliée ou couverture en polaire, bien propre).
 
Il est important aussi de chauffer cette caisse : vous trouverez des lampes chauffantes spécialement conçues pour les chatons dans les magasins spécialisés (il faudra parfois commander) ou sur internet, mais, à défaut, une lampe avec une ampoule de 40W fera l'affaire, à condition qu'elle soit colorée ou cachée pour ne pas éblouir, et positionnée assez haut pour ne pas brûler la chatte lorsqu'elle se lève.
On contrôle aussi toujours la température au niveau des chatons, en plaçant un thermomètre près d'eux : la température idéale se situe aux alentours de 30°C la première semaine, puis on baisse de 2° chaque semaine. Cependant, de nombreuses mères supportent mal cette chaleur et déplacent les chatons dans un endroit plus frais. Vous pourrez essayer de chauffer un peu moins pour qu'elle accepte de rester dans la caisse ou utiliser une couverture chauffante pour que les bébés profitent de la chaleur directement au sol et que leur maman, plus grande, profite de l'air plus frais d'en haut. On pourra alors relever la lampe. Les systèmes de chauffage artificiels ont l'avantage de fournir une température constante, mais ils assèchent l'air. Pensez à poser un petit récipient d'eau ou une éponge humide dans la caisse, mais ne pas abuser sur le taux d'humidité non plus... 
Cependant, malgré toutes ces attentions, la chatte peut très bien choisir un autre endroit pour mettre bas ou loger ses petits, comme votre lit, votre armoire, le bac à linge ou votre canapé. Il faudra donc rester vigilant à l'approche du terme pour capter les moindres signes de l'arrivée des bébés.
Ce sont les derniers jours où l'on voit le mieux les chatons bouger dans son ventre : regardez-la quand elle est couchée. Le fait de caresser le ventre de la mère peut être bénéfique aussi car cela familiarise déjà les bébés au contact de la main.

Vous la verrez peut-être aussi perdre un peu de liquide épais par la vulve avant la mise bas : c'est le bouchon muqueux. 
Tant que votre minette est en forme, qu'elle n'a pas passé 70 jours de gestation, que les bébés bougent et que rien ne semble différent de d'habitude (si ce n'est qu'elle dort beaucoup et peine avec son gros ventre), ne vous affolez pas. Votre vétérinaire pourrait faire une césarienne suite à vos angoisses, alors qu'elle aurait peut-être mis bas la nuit même. Lui passer un coup de fil en lui donnant les dates de J0 et du dernier jour de saillie, lui faire un compte rendu de l'état et du comportement de la chatte, peut s'avérer utile car les suites d'une césarienne ne sont pas souvent très drôles pour la chatte, pour les chatons et pour vous : la mère pourrait ne pas accepter les bébés ou ne pas s'en occuper  (je conseille de badigeonner les bébés de lait maternisé pour chaton car les mères en raffolent et lèchent alors les petits. La maman appose ainsi son odeur et elle continuera à s'en occuper dans la majorité des cas.)
Pensez bien aussi à préciser que ce sont des races à gestation longue : peu de gens le savent...
Beaucoup de siamoises et tonkinoises feront comprendre à leur maître que ça va être le moment, parfois quelques heures en avance : allez la voir de temps en temps pour vous assurer qu'elle n'est pas seule au moment crucial car une première mise bas ne se passe pas toujours à la perfection ! 
 

La chatterie est affiliée et recommande :

 

Site ouvert le 02 Septembre 2007.

  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×