Vous avez décidé de faire reproduire votre chat : ce qu'il faut savoir.

LA REPRODUCTION : PUR BONHEUR ou PRISE DE TETE ?

Vous avez bien réfléchi, et vous aimeriez garder un bébé de votre compagnon, ou souhaitez connaître le bonheur de voir crapahuter des petites boules de poils chez vous...
Si vous décidez de ne pas faire stériliser votre chat afin qu'il reproduise, sachez bien ce qui vous attend à la maison :
  • il est quasiment certain qu'un mâle entier marque son territoire : il faut être prêt à nettoyer régulièrement un peu partout les tâches grasses et odorantes de Monsieur. Et il ne fera pas forcément que contre un mur : il peut marquer le tissu du canapé, un sac à main ou une veste posés sur une chaise, les pages de la rangée de livres d'une étagère, une couette (qui ne rentrera pas dans votre machine, bien sûr !), vos sachets de courses contenant de la nourriture, etc... et alors, comment nettoyer ? Si ce n'est pas fait, votre nez, et ceux de vos visiteurs,  ne trouveront pas grand plaisir à rentrer chez vous... Et il n'est pas sûr que votre matou trouve un propriétaire de chatte voulant de lui.
  • la plupart des femelles siamoises et tonkinoises ont des chaleurs très bruyantes, qui durent en moyenne une semaine et reviennent environ tous les mois, parfois plus souvent, vous empêchant de dormir ou vous causant soucis avec les voisins... La pilule peut stopper ces désagréments, mais il est très important de savoir qu'il ne faut absolument jamais donner la pilule pendant des chaleurs, ni à une jeune minette qui ne les a encore jamais eues, et que la prise continue sur plusieurs mois est déconseillée. Et il n'est pas sûr que votre chatte trouve un propriétaire de matou voulant d'elle.

Ensuite, imaginons que vous souhaitiez tout de même donner une descendance à votre chat. Vous êtes prêts, vous et minet. Vous avez trouvé "LE" partenaire, ou l'avez déjà chez vous.

Voyons le meilleur des cas: vous avez un mâle, qui a sailli, et la chatte est pleine. La gestation se passe sans problème, et vous êtes présent à la mise bas, qui se déroule sans complications. Tous les chatons vont bien et grandissent à merveille, ils sont sevrés et propres, socialisés et éduqués. Vous avez appliqué toutes les contraintes légales et les chatons partent dans de merveilleuses familles aimantes qui les chouchoutent, les soignent au mieux. Ils vous donnent régulièrement des nouvelles de leurs merveilles, qui font le bonheur de tout le monde, tant par leur beauté que par leurs caractères et bonne santé.

Si vous vivez, ne serait-ce qu'une seule fois cette situation, vous devriez jouer au loto !

Malheureusement, la réalité n'est pas ainsi et il y a toujours quelque chose qui pêche quelque part, quand ce n'est pas dans tout...

Voyons maintenant les problèmes les plus récurrents: vous ne trouvez pas de mâle, ou il ne saillit pas, la chatte n'est pas pleine, elle a des problèmes durant sa grossesse, elle perd les chatons, elle ne gère absolument pas la naissance, il y a des morts, ils naissent morts-nés, il faut faire une césarienne, ils sont minuscules et faibles, ils sont malades, la mère refuse de s'en occuper, certains petits décèdent après quelques jours, il y a des malformés, ils ne sont pas propres, sont peureux ou caractériels, pas câlins, moches, vous n'arrivez pas à les placer, les propriétaires ne sont pas corrects, pas contents, vous recevez des menaces, les impôts vous tombent dessus, un autre éleveur dénonce votre non respect de la législation, vous avez mauvaise réputation, on vous insulte...

 

Mais bon, pas la peine de vous arracher les cheveux : autant ce n'est jamais tout rose, autant ce n'est jamais aussi noir !

 

  

 

La chatterie est affiliée et recommande :

 

Site ouvert le 02 Septembre 2007.

  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×