Leur environnement : maison et appartement, laisser sortir ou non.

 

SON ENVIRONNEMENT
 
Le siamois et le tonkinois s'adaptent très bien à la vie en appartement, autant qu'en maison, car ce sont des chats assez frileux qui aiment le confort et la présence de leur famille.  

L'appartement
 
Les chats siamois et tonkinois supportent très bien le fait de ne pas quitter l'appartement s'ils n'ont jamais été habitués à sortir : on ne peut pas envier ce dont on ignore l’existence.
Il arrive même très souvent que le stress causé par une sortie frauduleuse (froid, humidité, bruit, odeurs fortes...) lui passe l’envie de se sauver une autre fois.
Un appartement un peu équipé est plein d'activités pour lui, et courir après une balle de ping-pong lui procure autant de plaisir que de chasser une souris, surtout qu'il n'est pas tiraillé par la faim.
Mais vous pouvez lui installer par contre un pot d'herbe à chat pour qu'il puisse se purger, et un bel arbre à chat où il pourra grimper, se reposer, jouer et se faire les griffes.
On peut aussi lui couper la pointe des griffes de temps à autres si minet dégrade tapisseries et canapés.

La maison
 
Si vous avez une maison, il est parfois difficile de garder votre chat enfermé, et pourtant beaucoup d'éleveurs n'aiment pas que leurs chatons puissent être exposés aux nombreux risques que comportent les sorties.
Mais s'il a tout de même le droit de sortir librement, il pourra alors chasser et se promener aux alentours. Vous pouvez installer une chatière sur une porte (de garage par exemple) pour qu'il puisse aller et venir sans vous déranger, mais il faut bien être préparé au fait qu'il va défendre activement son territoire contre les intrus et risque d'être blessé, parfois gravement, par les autres chats du quartier, et pourra attraper diverses infections et maladies à leur contact, parfois malheureusement mortelles : vérifiez bien qu'il a été vacciné (plus rappels) contre la leucose. Et attention aux chats non stérilisés, qui risquent de conter fleurette à des vagabonds malades.
Et il faut bien savoir que la route est un danger permanent et, même s'il a une peur bleue des voitures et que vous le voyez très prudent pour traverser, les accidents sont très fréquents.
 
Les chats adorent grimper aux arbres, mais sont quelques fois incapables de redescendre, et les pompiers n'interviennent plus pour sauver minou : vous devrez alors aller le chercher vous-même...
 
 
Certaines personnes ne pensant pas à faire vérifier la présence de puce électronique, et les tatouages n'étant pas toujours très visibles, il y a des chances qu'une gentille famille ayant trouvé votre chat se l'approprie, tant il est magnifique et câlin. Certains voisins sont aussi tentés de se débarrasser des chats qui envahissent leur terrain et leur causent des désagréments : mettez lui un collier (avec un élastique, pour éviter qu'il ne s'étrangle s'il s'accroche - sur du grillage par exemple) et réfléchissant, pour qu'il soit bien visible de nuit par les conducteurs de voitures, avec son nom et votre numéro de téléphone : on verra tout de suite qu'il ne s'agit pas d'un chat errant. 
Il peut aussi arriver que des petits curieux se fassent enfermer dans un garage ou une cave : n'hésitez pas à demander à vos voisins de bien regarder chez eux.
Mais le vol des chats de race est malheureusement assez fréquent : soyez vigilents, surtout si vous habitez dans un quartier très fréquenté.
En bref : oui, les chats aiment sortir, mais il y a tant de risques dehors pour eux que je vous recommande vivement de ne pas tenter le diable. Entre le vol, les accidents, les maladies et la malveillance, comment dormir tranquille ?
Je crois que ma maman (qui habite à la campagne) a eu 5 chats : 3 ne sont plus revenus un beau jour (il a fallu enlever des cadavres de la route!), 1 a dû être piqué à cause du FIV (sida) et seule 1 chatte est encore là.
Ma mère ne veut plus de chat car elle ne veut plus souffrir de leur perte.
 
http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ5ILqIMvVhUvmQwkMEXmmvdOUyLcJnmPwLkypOOr7vNwAQj7lwzVEM8J-0
 
Enfin, qu'ils soient en appartement ou en maison, il faudra se préparer car les chats sont aussi victimes d'accidents domestiques : fer à repasser qui lui tombe dessus s'il joue avec le câble, chaton qui se noie dans la cuvette des toilettes, étranglement dans des câbles encombrant un passage resserré, chute d'objets présents sur la nappe qu'il a tirée, porte qui claque au moment de son passage, projection de braise depuis la cheminée, chute du balcon au 5ème étage, fenêtre laissée en oscillo-battant, jeune chat coincé entre un meuble et le mur, etc...

Eventuellement, vous pouvez fabriquer des moustiquaires pour pouvoir aérer sans que minou ne risque de chuter ou sauter, ou de se coincer dans une fenêtre laissée en battant.
 
Certaines plantes ou fleurs peuvent être toxiques : 
Dieffenbachia
Alocasia (ou Colocasia)
Anthurium
Arisaema, Caladium
Monstera deliciosa (Philodendron pertusum)
Philodendron
Xanthosoma
Zantedeschia (Arum des fleuristes)
Narcisse et jonquille
Amaryllis
Clivia
Crinum
Hippeastrum
Iris
Tulipe
Chlorophytum (Phalangium)
Jacinthe
Sanseveria
Yucca
Muguet
Sceau de Salomon
Ail
Oignon
Échalote
Abrus = Jequirity (Féve coccinelle)
Mimosa du japon (Poinciana)
Robinia pseudoacacia
Glycine
Cytise
Cyclamen
Primevères
Allamanda cathartica
Dipladenia
Laurier rose (Nerium oleandu)
Euphorbia pulcherrima = poinsettia (étoile de Noël)
Euphorbia milli = E. splendens (épine du christ)
Cociacum variegatum = croton
Pedilanthus
Azalées
Rhododendron
Datura
Belladone
Tabac
Solanum pseudocapsicum (Pommier d'amour)
S jasminoide (Faux jasmin)
S. capsicastrum
S. sodomeum
 
Un peu de poivre sur la terre dissuade certains chats de s'en approcher (mais chez moi, ça n'a pas marché... Je mets donc les plantes qu'ils détruisent hors de portée.)
 
Tous ces accidents sont rares, mais quand cela vous arrive, vous vous en voulez de n'avoir pas été plus prévenant...
 

La chatterie est affiliée et recommande :

 

Site ouvert le 02 Septembre 2007.

  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site